Stéroïdes & Winstrol en Bodybuilding : Témoignages de Professionnel

stéroïde anabolisant
Stéroïde Anabolisant en 2016 : le Winstrol toujours au top
15 août 2016
stanozolol 10mg winstrol 10mg
Tout savoir sur le Stanozolol 10mg
17 août 2016
bodybuilding

Le bodybuilding et son rapport avec les stéroïdes

La pratique du bodybuilding est aujourd’hui assimilée la prise de stéroïdes anabolisants. Le but premier du culturisme professionnel est avant tout d’afficher des morphologies uniques et puissantes inaccessibles par le commun des mortels.

Il n’y a pas un seul bodybuilder qui puisse se targuer de ne pas utiliser de stéroïdes en présentant une masse musculaire plus qu’impressionnante. Il ne s’agit pas de magie mais bel et bien de l’utilisation de stéroïdes anabolisants.

En terme général, le body-building est un « sport » de la construction d’un corps par le biais de la musculation et qui, par adjonction de stéroïdes, permet de modifier ce corps au-delà de son état d’origine par un renforcement musculaire de façon très abouti. On ne peut pas réellement dire que le body-building soit un sport même s’il y a des compétitions. Surtout du fait qu’il ne puisse exister que par le fait de l’absorption de stéroïdes anabolisants.

bodybuilding

Le Winstrol et les stéroïdes en body-building

winstrol bodybuildingLe winstrol est un des stéroïdes les plus appréciés dans le monde du body-building pour les bodybuilders qui cherchent à avoir un physique plus maigre et plus dense. C’est surtout pour un gain musculaire pur sans rétention d’eau car il a la faculté de ne pas s’aromatiser. Plusieurs témoignages de débutants en body-building comme des professionnels relatent les mêmes conclusions. Il apparaît évident que le winstrol est beaucoup plus utilisé dans le monde des professionnels au cours des cycles de concours. Très souvent à partir de la moitié du cycle, il peut être injecté en dose beaucoup plus élevée à quelques jours du concours et ceci, afin d’assécher totalement le corps de toute graisse pour paraître complètement durci. Il arrive parfois que les culturistes professionnels l’associent au trenbolone et au masteron qui sont deux autres stéroïdes utilisés pour le durcissement pour avoir un effet optimum d’un corps dur et maigre à son extrême. La dose journalière étant de 50 mg sur une durée de 6 à 8 semaines, les professionnels du body-building vont jusqu’à 100 mg par jour les 10 ,15 derniers jours pour être vraiment durcis avant de rentrer en scène.

Il est contre-indiqué cependant et ceci de l’avis de tous les bodybuilders professionnels de dépasser les huit semaines d’injections à cause des effets toxiques du produit sur le foie.

bodybuilding

Des body-builders aux corps impressionnants grâce aux stéroïdes

bodybuildingSi le body-building est un sport international, il reste tout de même méconnu au vu du grand public. S’il porte une tâche flagrante et indélébile du fait des stéroïdes, il serait tout de même beaucoup plus honnête de ne plus se voiler la face et de considérer que depuis ces 50 dernières années, la plupart des sports connaissent des scandales à propos des stéroïdes anabolisants. Le niveau devenant de plus en plus élevé d’année en année, il faudrait être dupe pour ne pas prendre conscience de l’utilité des stéroïdes dans les performances musculaires et de force. Le body-building apparaît un peu extrême du fait de montrer et de proposer des corps portant des masses musculaires hors norme. Sa caractéristique est de proposer à la vue de tous, certaines possibilités extrêmes du corps humain en développant la musculature.

Les professionnels du body-building sont reconnus pour savoir doser intelligemment les injections de stéroïdes afin de pousser aux dernières limites leurs musculatures au-delà de l’imaginable.

Conclusion

Le winstrol reste un stéroïde des plus performants pour les bodybuilders. Il présente des propriétés intéressantes pour ceux qui veulent présenter un corps durci et très sec. Les professionnels les plus expérimentés placent le winstrol au premier rang des stéroïdes anabolisants préférés pour gagner les trophées des compétitions de bodybuilding. Et vous, pratiquant le bodybuilding ou pas, vous êtes-vous déjà procurer du Winstrol ? Venez nous faire part de vos résultats et remarques dans la zone de commentaires ci-dessous !

11 Comments

  1. Mario Despatie dit :

    Je vais commencé un cycle de windstrol oraux et anavar avec 1cc de test deux fois par semaine sur 8 semaines. Pour le windstrol et l’anavar, quelle sont le dosage recommandé?

    0
  2. Banadalero dit :

    Ce n’est pas pour rien que le winstrol figure depuis des années parmi les noms les plus connes dans le monde du bodybuilding et du sport en général

    0
  3. Omar dit :

    On n’a pas fait mieux jusqu’à maintenant en matière de stéroide ! Le winstrol reste NUMERO UNO

    0
  4. Manfred dit :

    Chez moi le winstrol marche très bien pour une seche. J’ai des muscles striés, une vascularisation très importante.

    0
  5. Dub-nation dit :

    J’ai une question pour les spécialistes, est-ce que tous les produits à base de stanozolol se valent ou est qu’il y a des laboratoires qui produisent des bons et d’autres qui produisent des moins bons? Si non, quelle est la meilleure marque de Winstrol selon vous ?

    0
  6. RJ dit :

    Il ne faut pas oublier que le winstrol n’est pas uniquement utilisé dans le monde du bodybuilding. Il est aussi très populaire chez les gens qui veulent perdre du gras et du poids du fait qu’il produise moins d’effets secondaires androgéniques.

    0
  7. Mad-max dit :

    Le winstrol fait partie des incontournables en musculation, c’est une valeur sure

    0
  8. planqueton dit :

    Moi même je n’ai pas cru à ce que m’était arrivé. Le winstrol (oral) m’a apporté une importante vascularisation qui m’a choquée jusqu’à un certain point parce que mon pénis a également bénéficié de cette vascularisation.

    0
  9. Pasquet dit :

    J’ai commencé de prendre du winstrol avec de l’anavar il y a de cela 1 an , et les résultats ont été très impressionnants. J’ai perdu beaucoup de graisse et j’ai gagné en masse musculaire également.

    0
  10. Costo dit :

    J’admets que je faisais partie de ces personnes qui haïssaient l’été,rien que l’idée de me promener en t-shirt me terrorisait. j’ai essayé des tas de trucs pour perdre du poids et prendre du muscle, mais en vain. J’ai décidé que la lutte contre ma génétique était perdue d’avance, et qu’il est plus sage d’abandonner et de rester gros.
    Mais mon coach m’a conseillé de prendre du winstrol, je ne pouvais pas croire ma transformation. Mon niveau d’énergie a brusquement augmenté, j’avais plus de force, j’avais perdu 5 kilos de grasse et gagné 7,5kg de muscles.
    Maintenant j’ose me promener torse nu et certains de mes amis disent que je suis sec.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *